La rose de Jéricho est une plante qui, malgré son nom, n’a rien avoir avec une rose. On retrouve cette plante séchée en Afrique du Nord pré-saharienne, au Sahara et au Moyen-Orient, notamment à la Mecque où elle est aussi appelée «  Chajarat maryam ».

Elle est souvent confondue avec la fausse rose de Jéricho, portant le nom botanique de « Selaginella lepidophylla », qui elle, pousse en Amérique.

La rose de Jéricho est principalement utilisée par les femmes afin de lutter contre les problèmes d’infertilité. Mais cette plante naturelle possède bien d’autres bienfaits !

 

La rose de Jéricho : qu’est-ce que c’est ?

Cette petite plante qui pousse dans le désert est caractérisée par sa tige rameuse, garnie de feuilles oblongues. Elle est terminée par des épis de fleurs blanches. Lorsque ses graines atteignent leur maturité, la plante se pelotonne et se dessèche. Elle change ainsi de couleur et devient beige/marron. Sous cette forme-là, la plante est inerte et peut être récoltée pour bénéficier de toutes ses vertus.

La grande particularité de Chajarat Maryam est qu’elle est capable de renaître si elle est déposée sur terre humide. Elle reprend alors sa forme première ; ses racines se rétablissent, et ses feuilles et fleurs naissent à nouveau. Cette incroyable faculté qui se déroule en quelques heures, pourrait expliquer certaines vertus de cette plante.

 

Les bienfaits de la rose de Jéricho

Une aide pour la fertilité

La rose de Jéricho est principalement connue pour son action sur la fertilité. En effet, elle est utilisée pour stimuler la fertilité depuis des milliers d’années dans les pays arabes et au Maghreb. Ainsi, elle lutterait efficacement contre l’infertilité et serait donc une aide pour tomber enceinte.

Sa capacité à lutter contre l’infertilité est tout aussi efficace chez les hommes.

Elle est également connue pour sa capacité à dilater le col pour le travail. Elle aiderait donc à faciliter l’accouchement.

Une aide pour les diabétiques

La rose de Jéricho est une plante hypoglycémiante : elle permet de lutter contre le diabète en baissant le taux de glucose au sein du corps. Ce qui en fait un parfait allié pour réguler le taux de glycémie.

Elle permet également le traitement de l’hypertension artérielle, la régulation du taux de sucre et elle agit sur le foie. Tous ces paramètres permettent de lutter efficacement contre le diabète, ce qui fait de cette plante une alternative naturelle très intéressante pour les diabétiques.

 

Une plante hépatotrope

Étant une plante hépatotrope, elle agit directement sur le foie en le protégeant des attaques, des maladies, et des infections. Elle peut être utilisée pour se soigner mais aussi en prévention, chez l’homme et la femme.

 

Une plante diurétique

purative, la rose de Jéricho aide à éliminer les toxinesStimulant la fonction rénale, elle permet d’éliminer la rétention d’eau en augmentant les urines. Elle est idéale pour les personnes souffrantes de troubles urinaires ou d’hypertension artérielle.

 

Un traitement contre la conjonctivite

La conjonctivite, qui est une affection qui touche les yeux n’est, en général, pas grave. Mais elle reste désagréable. De manière répétée, elle peut entraîner des effets plus graves, dont la baisse de l’acuité visuelle. La rose Jéricho permet de traiter naturellement cette affection.

 

Comment utiliser la rose de Jéricho ?

La rose de Jéricho se consomme uniquement en infusion ou en décoction. Huiles de Ricin vous propose 2 méthodes d’infusion (à chaud et à froid) et 1 méthode de décoction.

Nous vous conseillons de commencer par utiliser des petites quantités de rose de Jéricho, afin de vérifier que vous la supportez. Vous pourrez ensuite augmenter légèrement la dose.

Infusion à chaud

  1.    Portez à ébullition la quantité d’un bol d’eau
  2.    Laissez refroidir jusqu’à ce que l’eau ne soit plus brûlante (environ 40 ° C)
  3.    Mettez quelques brins de rose de Jéricho et laissez infuser
  4.    Pour les non-diabétiques, vous pouvez sucrer votre infusion à cette étape

                          

Infusion à froid

  1.    Mettez la rose de Jéricho entière dans un bol d’eau froide
  2.    Laissez la rose de Jéricho s’ouvrir durant plusieurs heures
  3.    Après ouverture complète, retirez la rose de Jéricho et laissez-la sécher sur du papier absorbant pendant 2 à 3 semaines

À cette étape, vous pouvez la déguster à froid. Si vous préférez la consommer chaude, suivez les étapes suivantes :

  1.    Faites chauffer le contenu de votre bol à la température souhaitée, sans dépasser les 40 ° C
  2.    Pour les non-diabétiques vous pouvez sucrer votre infusion à cette étape

Cette méthode permet de réutiliser la rose de Jéricho, car elle n’est pas dénaturée par la chaleur. Veuillez néanmoins ne la réutiliser qu’une seule fois, après l’avoir bien conservée au sec.

 

Décoction

  1.    Mettez la rose de Jéricho dans de l’eau froide (la quantité d’un bol)
  2.    Faites chauffer l’eau et retirez-la du feu dès qu’elle commence à frémir
  3.    Laissez reposer une dizaine de minutes
  4.    Filtrez votre décoction
  5.    Pour les non-diabétiques, vous pouvez sucrer votre décoction à cette étape

Vous pouvez conserver votre décoction maximum 2 jours au frigo, si vous ne la dégustez pas directement.

L’utilisation pour l’infertilité et le diabète

Infertilité

Pour lutter efficacement contre l’infertilité, nous vous recommandons de boire une tasse le matin à jeun. Et ce, à partir du 3ème jour de votre cycle menstruel, jusqu’au dernier jour : ceci durant 1 à 3 cycles.

Pour les hommes, vous pouvez commencer la cure quand vous le souhaitez.

Diabète

Pour les personnes diabétiques souhaitant utiliser la rose de Jéricho, nous vous recommandons d’utiliser la méthode de décoction, sans sucre.

La rose de Jéricho n’est réutilisable uniquement qu’après-utilisation à froid. Pensez à conserver la rose de Jéricho dans un endroit propre et sec, à l’abri de l’humidité.

 

Contre-indications

À ce jour, il n’existe pas d’effets secondaires connus pour la rose de Jéricho. Néanmoins, veuillez commencer votre cure par une petite quantité de cette plante médicinale, afin de vérifier que vous n’avez pas d’intolérance ou d’allergie à celle-ci.

Malgré que ce soit une plante naturelle, elle est déconseillée aux enfants, femmes enceintes et allaitantes.

Si vous êtes enceinte et que vous voulez utiliser la rose de Jéricho pour faciliter votre accouchementveuillez consulter l’équipe médicale qui vous suit pour demander leur avis. Sachez que Huiles de Ricin propose des dattes, dont les dattes Ajwa de Médine et les dattes Sukari. Les dattes sont connues, dans la médecine et la médecine prophétique pour faciliter l’accouchement. Vous pourrez les retrouver dans la catégorie alimentation, ou directement dans la barre de recherche.

Avant toute cure demandez l’avis de votre médecin traitant. Ce site n’est pas un site médical. En aucun cas, les informations données sur notre site ne constituent une prescription.

 

REF10
76 Produits

dans la même catégorie