La feuille de séné proviennent d’un arbuste de la famille des Caesalpinioideae. Évoluant dans un environnement aride en milieu désertique, elles sont originaires de la péninsule Arabique. A l’heure actuelle, le pays qui en a développé intensément la production locale est l’Inde. Dans ce pays, elles sont très utilisées en décoction ou en tisane.

Les feuilles de séné : une plante connue pour ses propriétés laxatives 

Depuis le début de l’humanité, les feuilles de Séné sont connues pour leur effet laxatif et purgatif. Néanmoins, connaître l’usage et l’emploi de la plante de Sana Makki est indispensable. Si son action sur les intestins est avérée, il convient de l’utiliser avec parcimonie tout en suivant un protocole précis. A ce propos, la fonction laxative à partir des feuilles de séné requiert une dizaine d’heures après avoir bu un breuvage. Les feuilles de cette petite plante buissonnante sont d’un jaune vif. Elles doivent être traitées et séchées au soleil pour servir de remède.

Un traitement efficace pour les constipations à court terme 

Les feuilles de Sana Makki contiennent un principe actif proche de l’anthroquinone. Cette substance naturelle est très présente dans les plantes fleurissantes de couleur jaune. Ce principe actif aide naturellement à réguler le transit intestinal. Comment ? D’une manière assez compréhensive. En buvant une tisane à partir de feuilles de Séné, l’anthroquinone va stimuler les bactéries présentes dans la flore intestinale. Elle va tout simplement inhiber l’eau des aliments présents dans le tube digestif. Cette action va ensuite ramollir les selles et permettre l’expulsion des excréments par le gros intestin. Bien que l’explication soit simple, ce travail ne se fait pas en instantané.

Très tôt, les arabes ont découvert les vertus de la feuille de Séné. Ce savoir inhérent à la pharmacopée saharienne a été transmis de génération en génération. D’ailleurs, l’arbuste pousse toujours à l’état naturel coincé entre les rochers du désert. Les paysans du Soudan en font encore la production vivrière. En récoltant deux fois par an la Sana Makki, ils l’exportent par caravane de chameau jusqu’à la vallée du Nil. Les feuilles arrivent ensuite par voie fluviale jusqu’ au Caire. Les exportations suivent également leur cours de Port Soudan jusqu’à Jeddah en Arabie Saoudite via la mer Rouge.

La feuille de séné (Sana Makki) : Un remède efficace à court terme

L’organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît les feuilles de Séné comme un médicament naturel pour traiter les constipations. Pourtant, la consommation de la Sana Makki doit vivement être encadrée. Notamment pour les personnes non informées à ce sujet. En effet, certaines personnes ignorantes vantent le mérite des régimes draineur-minceur grâce à cette plante. Sachez que ces propos ne reposent sur rien de bon. En effet, le remède à partir des feuilles sert uniquement à traiter les plus graves constipations. Il s’utilise occasionnellement dans les cas les plus douloureux. La cure à la feuille de Séné ne peut excéder une semaine sous peine d’exposer le corps à de nombreuses carences.

Les effets néfastes des feuilles de séné en cas de consommation incontrôlée

Une consommation excessive et non contrôlée peut entraîner un apport insuffisant en potassium. Mais également des crampes intestinales douloureuses ainsi qu’une dégradation de la flore intestinale. Au pire des cas, des diarrhées aiguës et une accélération de l’activité cardiaque. Les feuilles de Séné entraînent des mouvements péristaltiques en contractant les intestins. Cette connaissance inhérente aux médecins arabes a été transmis aux marins français au cours du XVIIIe siècle. Du coup, il est possible de trouver les feuilles dans des herboristeries spécialisées ou tout simplement au cœur de notre boutique en ligne.

Par ailleurs, veillez à prendre ces recommandations bien au sérieux. Un médecin est à même de vous éclairer sur l’usage des feuilles de Séné. Il peut vous orienter sur  la durée d’un traitement en cas de troubles digestifs.

Quel échantillon de personnes ne peut recourir à une cure à base de feuilles de séné?

Parce qu’il existe des exceptions en la matière. Les feuilles de Séné ne doivent en aucun cas être utilisées pendant les grossesses ainsi que les phases d’allaitement. Ainsi, les femmes enceintes et les mères allaitantes entrent dans le cadre de cette interdiction.

Toutes personnes atteintes de maladies chroniques touchant le tube gastrique ou les intestins le sont également. Puis tout infirme touché par le cancer du côlon et les personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires ou d’hypertension artérielle. 

Bien entendu, les enfants âgés de moins de douze ans entrent également dans ce cadre-là.

Comment préparer une tisane à base de feuille de Séné  

Plus les feuilles de Séné  sont riches en sennocide et moins la dose sera importante. Vous pourrez vous apercevoir de l’apport en anthroquinone, une fois l’action laxative déclenchée.

Sinon, en règle générale, il suffit de porter à ébullition un litre d’eau dans une casserole. Puis en laissant reposer l’eau quelques minutes, incorporez un à deux grammes de matière purgative et laissez reposer tranquillement. Une fois l’infusion prête, il convient de boire une tasse de tisane matin et soir. Tout en sachant, que l’action des feuilles de Séné stimule le transit intestinal et agit en dix heures. Cette fréquence de consommation est la plus correcte.

On peut aussi y ajouter des feuilles de jujubier.

S’alimenter correctement pour bien digérer

Vous l’avez compris, la feuille de Séné est compatible avec les états de constipation occasionnelle. Pourtant, les troubles intestinaux résultent parfois d’une alimentation non équilibrée. Pour digérer correctement, il convient de bien mâcher les aliments. Mais avant tout d’inclure des aliments spécifiques dans son régime alimentaire.

Pour que le transit intestinal s’effectue de la meilleure des façons, il suffit premièrement de bien s’hydrater. Si l’eau est essentielle, il faudra user de stratégie en complétant vos repas par des aliments riches en fibres.

D’autres astuces telles que le jeûne intermittent de temps à autre permettent de nettoyer le transit digestif. Cette pratique occasionnelle régule également la flore intestinale.

Ces méthodes respectueuses du corps devraient à court terme conforter la digestion et empêcher les cas de constipation.

Si les problèmes persistent, les feuilles de Séné peuvent tout à fait entrer en scène. Cependant, en cas d’utilisation, veillez à ne pas consommer de tisane combinée à d’autres produits laxatifs.

 

 

REF114
136 Produits

dans la même catégorie